Premier contrat gazier pour le gisement de Tamar

le
0
(Commodesk) Un premier contrat de fourniture de gaz provenant du gisement de Tamar, en mer Méditerranée, a été signé cette semaine, a annoncé Delek Drilling, l'un des exploitants du site. La compagnie israélienne Dalia s'est ainsi engagée à acheter 1,38 milliards de mètres cube de gaz par an pendant 17 ans, le contrat prenant effet le jour de la mise en service de la centrale électrique qu'elle a prévu construire, probablement au cours du second semestre 2014.

Le prix d'achat du gaz sera calculé en fonction de celui de l'électricité, avec l'instauration d'un prix plancher. Delek estime que ce contrat rapportera au minimum 5 milliards de dollars aux propriétaires du gisement.

Découvert en 2009, Tamar fait l'objet d'un contentieux territorial entre le Liban, Israël et Chypre, les frontières maritimes n'ayant jamais été définies dans cette zone. Ses réserves sont gigantesques, puisqu'elles correspondraient à 30 années de la consommation gazière actuelle d'Israël, soit 230 milliards de mètres cubes.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant