Premier cas mortel d'Ebola depuis des mois au Liberia

le
0
    MONROVIA, 24 novembre (Reuters) - Un adolescent de 15 ans 
est mort au Liberia de la fièvre hémorragique Ebola, a annoncé 
mardi un responsable médical. 
    Il s'agit du premier décès dû au virus depuis des mois.  
    Le Liberia a été déclaré exempt de contagion le 3 septembre. 
    La victime, Nathan Gbotoe, est décédée lundi soir dans un 
hôpital de Paynesville, un faubourg est de la capitale Monrovia. 
Son père et son frère ont également contracté la maladie.  
    Le Liberia a enregistré plus de 10.600 cas de contamination 
à Ebola, dont 4.808 mortels, depuis l'annonce du premier cas de 
fièvre hémorragique en Guinée voisine en mars 2014, selon les 
chiffres de l'OMS (Organisation mondiale de la Santé). 
    Le virus a fait quelque 11.300 morts en Guinée, en Sierra 
Leone et au Liberia. La Sierra Leone a été déclarée exempte de 
contagion le 7 novembre dernier et la Guinée a enclenché il y a 
une semaine le compte à rebours de 42 jours sans nouveau cas, à 
la fin duquel le pays pourra être à son tour déclaré exempt. 
 
     
 
 (Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant