Premier cas de fièvre Ebola au Libéria depuis six semaines

le
0

MONROVIA, 20 mars (Reuters) - Les autorités sanitaires du Liberia ont signalé vendredi un cas de fièvre Ebola, le premier recensé dans le pays depuis six semaines. Un responsable gouvernemental s'exprimant sous le sceau de l'anonymat a précisé que le patient venait de Caldwell, un faubourg de la capitale Monrovia proche du quartier où les derniers foyers de l'épidémie avaient été signalés. Plus de 10.200 personnes sont mortes de la fièvre hémorragique, principalement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée, point de départ de l'épidémie. "Un patient a été déclaré positif au virus Ebola aujourd'hui dans un centre de transit de Médecins sans frontières à l'hôpital de la Rédemption dépendant du ministère de la santé", a déclaré Adolphus Mawolo, porte-parole de MSF. Le gouvernement libérien espérait pouvoir annoncer que le pays était désormais débarrassé de la maladie 42 jours après le second test négatif pratiqué sur le dernier patient recensé. Ces 42 jours représentaient le double de la durée de la période d'incubation du virus. (James Harding Giahyue; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant