Premier bilan de l'Euro 2016 des Bleus

le
0

Avant le match face à l'Allemagne, le président de la FFF Noël Le Graët a tiré un premier bilan de la compétition.

Alors que se profile la demi-finale de l'Euro 2016 entre l'Allemagne et la France, Noël Le Graët a tiré un premier bilan de la compétition dans une interview accordée au quotidien Le Parisien. Un bilan qu'il juge positif. « Le fait que le pays organisateur soit toujours en lice dans la dernière semaine de compétition, c'est important, assure-t-il. Pour les joueurs bien sûr, pour les finances de la Fédération et pour l'ambiance générale qui entoure l'Euro. » Mais arriver en demi-finale, ça ne suffit pas au président de la FFF : « Non. Nous sommes dans le dernier carré et nous avons une possibilité d'aller au bout. Ce n'est pas le moment de s'arrêter là. » Un Euro 2016 qui voit les Bleus renouer avec leur public, qui se masse devant la télévision pour suivre les matchs : « C'est phénoménal. Je constate aussi que les gens portent le maillot de l'équipe de France comme jamais ils ne l'avaient fait dans le passé. Peut-être parce qu'ils se retrouvent dans cette équipe sympathique et courtoise qui n'écrase pas ses adversaires. » La seule certitude, c'est que Didier Deschamps restera à la tête des Bleus : « Didier dispose de deux années de contrat, jusqu'en 2018, rappelle le président de la FFF. Il restera le sélectionneur quoi qu'il arrive. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant