Premier atterrissage réussi pour le porte-avions chinois

le
0
La Chine se félicite de ce premier atterrissage qui souligne sa volonté d'avancer dans la modernisation de son armée.

Shanghaï

Le porte-avions chinois peut enfin se targuer de porter des avions. Très exactement deux mois après sa livraison en grande pompe, le Liaoning a accueilli sur son tarmac un chasseur J-15 de l'aviation chinoise, spécialement conçu pour le nouveau navire. «Nous maîtrisons désormais les compétences clés pour faire atterrir et décoller des appareils du porte-avions», a fièrement annoncé le vice-amiral Zhang Yongyi, abondamment cité par l'agence Xinhua, qui a également évoqué les conditions météo difficiles de cette première réussite.

Cet essai très médiatisé dans l'empire du Milieu, comme une étape majeure de la modernisation de l'armée chinoise, reste sur le plan militaire assez symbolique, puisqu'il faudra attendre encore quelques années avant de voir un porte-avions chinois capable de mener une vraie bataille ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant