Premier anniversaire de la loi sur la burqa

le
0
Un an après l'application de la loi sur l'interdiction du voile intégral dans les lieux publics, près de 300 femmes ont été verbalisées.

Exactement 299 femmes ont été verbalisées en France dans le cadre de la loi interdisant le port du voile intégral dans les espaces publics, un an après son entrée en vigueur. Ces 299 verbalisations ont été faites à l'occasion de 354 contrôles d'après les chiffres du ministère de l'Intérieur.

Ces chiffres comptabilisent notamment les quatre personnes contrôlées (dont une verbalisée) à l'occasion du rassemblement de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF, proche des Frères musulmans) qui s'est tenu le week-end dernier près de Paris.

«Le chiffre de 300 verbalisations peut paraître assez faible, mais il est en fait énorme quand on le rapporte aux chiffres du ministère de l'Intérieur qui disent que 2000 femmes portent le voile intégral en France, cela fait 15% d'entres elles», commente Samir Amghar, sociologue spécialiste de l'islam à l'EHESS et auteur d'un livre sur le salafisme*. «Imaginez qu'on contrôle et verbalise 15% d'une population, c'est co

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant