Prédire l'audience TV en fonction de l'activité sur les réseaux sociaux

le
0
Gabriel Moisa/shutterstock.com
Gabriel Moisa/shutterstock.com

(AFP) - La SocialTV, ou l'interaction entre les spectateurs munis de tablettes ou smartphones et le contenu diffusé à la télévision, permet déjà d'estimer en temps réel l'audience d'une émission, en se basant sur l'activité des réseaux sociaux.

L'étude "les clés de la SocialTV", présentée mardi par le cabinet NPA conseil, souligne la place croissante de cette pratique qui, à terme, pourrait conduire les télévisions à adapter leur contenu en direct en fonction de l'activité sur Twitter.

Depuis septembre, le nombre des messages diffusés sur Twitter en lien avec les émissions de télévision a été multiplié par cinq. En mars 2013, l'étude a comptabilisé 8,2 millions de tweets autour de la télé, contre 1,6 million en septembre.

A l'échelle d'une saison ou d'une seule diffusion, la relation entre SocialTV et audience s'affine, poursuit le cabinet.

"C'est extrêmement intéressant, car ça peut devenir, à terme, un outil de pilotage des émissions de direct. Si on confirme cette relation, ça veut dire que, en régie, quand on a une courbe qui donne l'activité sur Twitter cela donne aussi une idée de ce qui se passe dans les foyers, télécommande en main", a expliqué à la presse Philippe Bailly, patron du cabinet d'études.

Normalement, ces orientations de l'audience télé sont découvertes "a posteriori, le lendemain matin avec les chiffres de Médiamétrie", a-t-il souligné.

"Aux États-Unis, selon l'institut Nielsen, des corrélations existent entre audiences TV et audience sociale. +8,5% de buzz autour des premiers épisodes de programmes TV correspondent à +1% d'audience 18-34 ans", souligne l'étude.

"En France on observe aussi que +11% de buzz équivalent à +1% d'audience TV autour de The Voice Saison 2 (diffusé sur TF1, ndlr)", ajoute-t-elle.

Face à cette "jungle d'indicateurs pour les professionnels", NPA conseil a donc dévoilé un baromètre mensuel pour tous les réseaux sociaux. En mars 2013, le match de football entre la France et l'Espagne est le programme qui a eu le plus de "résonance sociale", selon cet indicateur.

tup/pjl/ed

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant