Préavis de grève dans les mines péruviennes de Southern Copper

le
0

Commodesk - Après un arrêt de travail de deux jours à Noël, les mineurs péruviens de Southern Copper ont déposé un nouveau préavis de grève pour la mi-janvier. Ils réclament une revalorisation de leurs salaires de 15%, tandis que Grupo Mexico, propriétaire des mines, propose 5,5%.

Les mineurs péruviens gagnent de 34 à 54 soles par jour, 10,25 à 16,25 euros, pour 52,6 heures travaillées par semaine.

Des négociations sont prévues à partir du 7 janvier. Faute d'accord, la production pourrait s'arrêter dans les mines à ciel ouvert de Cajuone, 140.140 tonnes de cuivre extraites en 2011, et Toquepala, 120.380 tonnes, ainsi que sur le complexe métallurgique Ilo. Les trois structures comptent 2.500 employés.

Southern Copper extrait le quart du cuivre péruvien, qui représente 7,67% du total mondial. Le Pérou est le 2e exportateur mondial après le Chili.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant