Praud : "Zlatan n'a plus aucune contrainte"

le
0
Son agent, son entraîneur, ses coéquipiers ne s'adressent à lui qu'avec des pincettes. Le seul représentant de l'autorité auquel il reste confronté, c'est l'arbitre. Et, du coup, cela fait des étincelles, as
Son agent, son entraîneur, ses coéquipiers ne s'adressent à lui qu'avec des pincettes. Le seul représentant de l'autorité auquel il reste confronté, c'est l'arbitre. Et, du coup, cela fait des étincelles, as

À la sortie du match Bordeaux-PSG (3-2), le buteur star du PSG Zlatan Ibrahimovic a tenu des propos extrêmement virulents contre l'arbitrage français et la France. "En quinze ans, je n'ai jamais vu un tel arbitre. Dans ce pays de merde. Ce pays ne mérite pas le PSG. Nous sommes trop bons pour ce pays", a-t-il ainsi lâché à la sortie des vestiaires. Doit-il être lourdement sanctionné ? Entretien avec le journaliste sportif Pascal Praud. Le Point.fr : la diatribe de Zlatan Ibrahimovic est-elle scandaleuse ?

Pascal Praud : On a créé des monstres. Des monstres médiatiques qui se croient tout permis. Dans sa vie de tous les jours, Zlatan n'a plus aucune contrainte. Son agent, son entraîneur, ses coéquipiers ne s'adressent à lui qu'avec des pincettes. Le seul représentant de l'autorité auquel il reste confronté, c'est l'arbitre. Et, du coup, cela fait des étincelles.

Ses excuses vous semblent-elles suffisantes ?

Ce n'est pas lui qui a écrit le moindre mot de ce communiqué ! Le PSG avait immédiatement compris l'ampleur du danger et de la polémique, et a dégainé ces excuses. Je ne sais même pas s'il avait lu "ses" phrases avant qu'elles ne soient rendues publiques. Je pense que le club ne le sanctionnera même pas... Zlatan Ibrahimovic est un actif qui pèse 15 millions d'euros : il a tous les droits et il ne faut pas prendre le risque de le fragiliser ou de le déstabiliser. Exemplarité, valeurs, éthique ? Mon oeil...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant