Praluent-Un jury US donne raison à Amgen contre Sanofi/Regeneron

le
0
    * Les revendications d'Amgen contre les brevets Sanofi 
validées 
    * Regeneron et Sanofi vont faire appel 
 
 (Actualisé avec précisions, commentaire d'analyste, cours de 
Bourse) 
    PARIS, 16 mars (Reuters) - Un jury fédéral américain a donné 
raison mercredi au laboratoire Amgen  AMGN.O , qui accuse Sanofi 
 SASY.PA  et son partenaire américain Regeneron  REGN.O  de 
contrefaçon de brevets concernant leur anti-cholestérol 
Praluent.  
    Le jury américain a jugé valides les revendications 
brevetaires d'Amgen qui commercialise le Repatha, un traitement 
concurrent du Praluent. 
     Les demandes du groupe américain portent sur deux des 
brevets de Sanofi relatifs aux anti-PCSK9, des anticorps visant 
à traiter les cas difficiles de cholestérol élevé.  
    "Sanofi et Regeneron considèrent que les revendications 
brevetaires invoquées par Amgen dans l'action en contrefaçon 
qu'il a entamée aux États-Unis sont invalides, et ont 
l'intention de faire appel du verdict", précise le laboratoire 
français dans un communiqué. 
    Cette décision est une première étape dans le contentieux en 
cours et n'impacte pas Praluent, qui reste disponible sur le 
marché aux États-Unis, précise Sanofi. 
    En juillet dernier, La Food and Drug Administration, avait 
donné son feu vert au Praluent de Sanofi tout en limitant son 
utilisation à certains patients.  .  
    Un mois plus tard, l'agence l'agence fédérale américaine de 
la santé validait également le Repatha   
    Le Praluent et le Repatha ont en commun de cibler les anti- 
PCSK9. Leur potentiel commercial est estimé à plus de deux 
milliards de dollars par an à l'horizon de 2020, selon les 
analystes. 
    "Amgen va sans doute demander le retrait du Praluent mais en 
général une telle décision, peu probable, ne pourrait être prise 
que par une cour d'appel. La procédure pour en arriver là 
devrait durer au moins un an", commente un analyste sous couvert 
d'anonymat. 
    Aux Etats-Unis, l'action Regeneron, un instant suspendue, a 
repris sur une baisse de 2% tandis qu'Amgen cédait 0,73%. 
    De son côté le titre Sanofi a clôturé mercredi à 73,02 euros 
(-1,58%). Deuxième capitalisation boursière derrière Total 
 TOTF.PA , le titre a perdu 7,10% depuis le début de l'année 
après avoir gagné 3,89% l'an dernier.  
     
    Le communiqué : http://bit.ly/1QXObG7 
 
 (Noëlle Mennella et Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel 
Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant