Prada s'introduit à la Bourse de Hongkong

le
0
Le groupe, qui réfléchissait depuis dix ans à une cotation, a finalement préféré la place asiatique à Milan ou Londres. La Chine devrait être le premier marché mondial du luxe d'ici à quatre ans.

La cinquième tentative sera finalement la bonne. Après dix ans d'hésitation, le conseil d'administration de Prada, également propriétaire des griffes Miu Miu et Church's, a annoncé jeudi son projet d'introduction en Bourse. Le groupe de luxe italien a préféré Hongkong à Londres ou Milan, la preuve de l'importance qu'a prise l'Asie pour les marques de luxe et de la disponibilité des capitaux dans cette partie du monde. Si Prada n'a pas donné d'échéance précise, la presse italienne évoque la possibilité d'une cotation en juin ou juillet prochain.

«Nous regardons l'avenir avec sérénité», a indiqué jeudi Patrizio Bertelli, le directeur général du groupe et mari de Miuccia Prada, petite-fille du fondateur. «Confiants dans le développement ultérieur du groupe, nous pouvons profiter des meilleures opportunités offertes par le marché international des capitaux», a-t-il ajouté.

La dernière tentative de cotation du groupe, détenu à 94,89% par la famille Prada,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant