PPR : stratégie de croissance confirmée dans le luxe

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Après l'annonce d'une prise de participation majoritaire dans le joaillier chinois Qeelan, le PDG de PPR a fait le point avec le quotidien britannique sur sa stratégie dans le luxe.

François-Henri Pinault se montre très confiant sur les perspectives du marché du luxe dans le monde. Il ne croit pas à son ralentissement, surtout pas en Chine, tel qu'il a été évoqué dernièrement par certains consultants comme Bain et Mc Kinsey.

Le portefeuille de marques de luxe de PPR (Gucci, Bottega Veneta, YSL, Stella McCartney, Alexander McQueen, Brioni, etc.) devrait encore s'enrichir , mais de petites acquisitions, selon François-Henri Pinault.

Dans cet entretien, le dirigeant de PPR n'évoque pas la cession en cours des activités de vente par correspondance (Redcats). Le démembrement de la Fnac, qui sera précisé en février, n'est pas non plus abordé.

Dans une note du jour, Cheuvreux se préoccupe, comme l'ensemble du marché, des difficultés de Puma, dont le dirigeant exécutif, vient de quitter ses fonctions, «par consentement mutuel», précise le numéro un de PPR. Le courtier pointe le flou artistique des perspectives de cette division du prêt-à-porter «style de vie». François-Henri Pinault explique pourtant qu'elle fait partie intégrante du modèle économique du groupe.

L'action PPR affiche un gain de près de 30% depuis janvier : conservez.

Les cours de PPR en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant