PPR discute avec Alpha la vente de Cyrillus et Vertbaudet

le
0
PPR DISCUTE AVEC ALPHA LA VENTE DE CYRILLUS ET VERTBAUDET
PPR DISCUTE AVEC ALPHA LA VENTE DE CYRILLUS ET VERTBAUDET

PARIS (Reuters) - PPR a annoncé jeudi être entré en négociations exclusives avec le fonds d'investissement Alpha Private Equity Fund 6 en vue de la cession par sa filiale Redcats des marques Cyrillus et Vertbaudet.

Dans un communiqué, le groupe de luxe indique que le fonds d'investissement a déposé une offre ferme pour les marques du pôle famille-enfants de Redcats pour une valeur d'entreprise de 119 millions d'euros.

La transaction devrait être conclue dans les prochains mois.

En décembre, le site d'informations financières Wansquare avait fait état de négociations exclusives entre PPR et le fonds Alpha sur la cession de Cyrillus et Vertbaudet, qui pèsent à eux deux 350 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Le groupe de luxe français - propriétaire de Gucci, Yves Saint Laurent ou Bottega Veneta pour ses actifs dans le luxe, mais aussi de l'équipementier sportif Puma ou de Volcom, fabricant américain de vêtements liés aux sports de glisse - franchit ainsi une nouvelle étape vers sa sortie des activités de distribution et son recentrage sur le luxe et la mode sportive.

Après la cession du Printemps en 2006, puis de CFAO en 2009 et de Conforama en 2011, le groupe ne détient plus que deux actifs dans la distribution, Redcats et la Fnac.

Début novembre, PPR a enclenché la cession de ses activités dans Redcats avec la vente des activités Sports et Loisirs de Redcats USA pour une valeur de 215 millions de dollars.

Un mois avant, il avait officialisé son projet de scission et de mise en Bourse en 2013 de la Fnac.

A la Bourse de Paris, avant ces annonces, le titre PPR a clôturé jeudi en hausse de 1,61% à 145 euros, signant la plus forte hausse du CAC 40 (-0,34%).

Blandine Hénault, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant