PPR décélère mais maintient sa croissance du luxe à 12%

le
0
LA CROISSANCE ORGANIQUE DE PPR DANS LE LUXE RALENTIT MAIS ATTEINT 12%
LA CROISSANCE ORGANIQUE DE PPR DANS LE LUXE RALENTIT MAIS ATTEINT 12%

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - PPR a vu la croissance organique de ses marques de luxe ralentir au troisième trimestre, tout en se maintenant à un niveau élevé grâce aux performances encore brillantes de ses pépites Bottega Veneta et Yves Saint Laurent.

Comme les autres acteurs du luxe, sous le coup du tassement de l'économie chinoise et de la crise en Europe, PPR a ralenti la cadence mais le groupe signe encore une des rares croissances à deux chiffres du secteur.

La croissance organique de son pôle luxe a décéléré, mais a encore atteint 11,9%, après des progressions de plus de 17% au cours des deux premiers trimestres et une base de comparaison particulièrement élevée (+25% il y a un an).

Antoine Belge, analyste de HSBC, a salué cette performance, estimant que seul l'italien Prada devrait faire mieux.

PPR fait mieux que LVMH, dont le pôle mode et maroquinerie a ralenti à 5% au troisième trimestre, avec une croissance organique estimée par les analystes aux environs de 6% à 7% pour Louis Vuitton, la marque phare du groupe qui compte pour plus de la moitié de ses profits.

Chez Gucci, poids lourd du pôle luxe de PPR, la croissance a elle aussi nettement décéléré, à 7% (après 10% au deuxième trimestre et 11,6% au premier), conformément au consensus des analystes interrogés par Reuters.

Mais, contrairement à Louis Vuitton, la croissance de la marque florentine a été aussi nourrie par d'importantes ouvertures de magasins, notamment en Chine.

Son parc de boutiques a été augmenté d'environ 15% sur les douze derniers mois, selon les estimations de Marc Willaume, analyste de Raymond James.

Selon lui, "Gucci a probablement eu une performance négative à magasins comparables, tandis que les tendances restent très satisfaisantes sur les autres marques".

ENCORE DE L'APPÉTENCE POUR LES LOGOS

En revanche, Bottega Veneta et Yves Saint-Laurent, qui volent la vedette à la griffe florentine depuis plusieurs trimestres, ont encore signé des progressions spectaculaires, bien qu'en retrait, de 20,6% et 26,7% respectivement.

Gucci, comme Louis Vuitton, deux poids lourds du luxe mondial, semblent souffrir en Chine de la sophistication d'une clientèle devenue friande de marques moins visibles et plus exclusives.

Le directeur financier de PPR, Jean-Marc Duplaix, a cependant insisté sur la persistance d'une forte appétence des Chinois des villes de rang 2 ou 3 pour les produits arborant des logos et indiqué que le rythme d'ouvertures de magasins allait ralentir en 2013.

Les performances du luxe contrastent avec celles du pôle "sport et lifestyle". L'équipementier sportif Puma a vu ses ventes rester stables et sa rentabilité plonger, tandis que la marque américaine Volcom, inspirée des sports de glisse, a vu son chiffre d'affaires chuter de 13%.

Le recul de Volcom s'explique, aux dires du directeur financier de PPR, par un "décalage de livraisons et par un environnement difficile en Europe".

Contrairement à ce qu'avait indiqué le PDG du groupe, François-Henri Pinault, PPR n'a fait aucune annonce sur la cession de Redcats, sa filiale de vente à distance.

Le directeur général délégué, Jean-François Palus, a indiqué que les discussions étaient "avancées" pour la cession des actifs américains (OneStopPlus, Sportsman's Guide).

De l'avis de nombreux banquiers, la vente du pôle enfants-famille (Cyrillus, Vertbaudet) et de La Redoute semble nettement plus lointaine.

PPR, qui a déconsolidé Redcats et la Fnac (l'un promis à la vente depuis plus d'un an, l'autre à une scission en 2013) a vu ses ventes totales atteindre 2,561 milliards d'euros, en hausse de 16,3% en données publiées et de 6,6% à taux de change constants, une progression freinée par les contre-performances de son pôle "sport et lifestyle".

Edité par Catherine Monin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant