PPlane, l'avion en libre-service du futur

le
0
L'Onera gère ce projet d'«Autolib'» des airs : un avion personnel automatisé sans pilote, pour 2 ou 4 passagers.

À quoi ressembleront les avions de demain? L'ensemble de la filière aéronautique y travaille, et les projets font florès. Très en amont, Bruxelles lance régulièrement des études thématiques dans le cadre de ses programmes-cadres de recherche européens (PCRD). PPlane, pour «Personal Plane», est le fruit d'une de ses études menées sous la houlette de l'Onera, le centre de recherche aérospatial français, associé à 13 partenaires européens dont 4 universités ainsi qu'à IAI, le spécialiste israélien des drones, les ­avions sans pilote. Israël dispose d'un statut de membre associé dans les projets européens. Le budget du projet a atteint 4,4 millions d'euros, dont 3,3 millions sur fonds européens.

D'une envergure de 12 mètres et d'une longueur de 8 mètres, PPlane est un concept d'avion per­sonnel automatisé en libre-service. Une «Autolib'» du ciel e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant