PPDA doit verser 400.000 euros à TF1

le
0
L'ex-présentateur a été condamné pour ne pas avoir respecté sa clause de confidentialité au moment de son départ en 2008 de la présentation du JT de 20H00 de TF1, qu'il avait présenté pendant 21 ans.

Il y a des mots qui valent de l'or. Patrick Poivre d'Arvor (PPDA) l'ancien présentateur vedette du journal télévisé de TF1, l'a appris à ses dépens puisqu'il vient d'être condamné par le Conseil des prud'hommes de Boulogne Billancourt à verser 400.000 euros de dommages et intérêts à son employeur. La première chaîne commerciale française n'a pas apprécié que PPDA rompe le protocole de transaction qui avait été signé lors du départ du présentateur en 2008. Un protocole censé régler définitivement le litige qui opposait le journaliste à son employeur de plus de vingt ans. Ce dernier engageait les deux parties à la discrétion quant aux événements ayant conduit à la rupture, mais aussi à ne pas se dénigrer l'une l'autre. Mais la parution de son livre À demain ! En chemin vers ma liberté a mis le feu aux poudres. De même que ses déclarations successives où le journaliste estimait qu'«après toutes ces années» de présentation du JT depuis 1987, il m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant