Poxel: les Etats-Unis en ligne de mire.

le
0

(CercleFinance.com) - Poxel se distingue ce jeudi à Paris, le titre s'adjugeant 8% à 12,7 euros après, il est vrai, une série baissière inquiétante, avec en point d'orgue un décrochage de 14,4% hier. Le groupe a fait état hier d'une amélioration de sa trésorerie au premier trimestre.

Celle-ci est en effet ressortie à 37,3 millions d'euros, à comparer avec 32,8 millions au terme des 3 premiers mois de l'exercice clos. Une performance conforme aux prévisions de la société biopharmaceutique, qui comme attendu n'a en revanche pas généré de chiffre d'affaires sur la période.

Qu'à cela ne tienne : le groupe nourrit des ambitions élevées et envisage maintenant de s'introduire en Bourse aux Etats-Unis.

Un dessein dont on ignore tout à ce stade, tant du point de vue du calendrier et que des modalités, lesquelles n'ont pas été arrêtées, mais qui apparaît plutôt logique au regard des derniers développements outre-Atlantique. Rappelons en effet que Poxel s'est vu accorder en mars dernier par l'USPTO, l'office américain des brevets et des marques (USPTO), une protection par brevet (numéro de brevet US-9,284,329) de ses molécules activatrices directes de l'AMP Kinase, incluant le deuxième candidat médicament, le PXL770, pour le traitement du diabète de type II, ainsi que pour d'autres indications. De même, la dernière levée de fonds privée qu'a réalisé le groupe a selon lui éveillé l'attrait des investisseurs américains qui, d'une façon générale, sont depuis de longs mois friands des sociétés biopharmaceutiques françaises (DBV Technologies en sait quelque chose).

Cette opération semble en outre réaliste au vu du déroulement de la dernière Assemblée générale, qui comme l'a rappelé Oddo dans une note diffusée ce matin a donné pouvoir à Poxel pour réaliser une augmentation de capital jusqu'à 100 millions d'euros.

L'analyste a pour sa part reconduit son rating 'neutre' avec un objectif de cours de 14,5 euros. Il a également souligné que la trésorerie actuelle de Poxel, qui dit avoir une visibilité jusqu'au premier semestre 2018, équivaut à environ 2 années de cash au rythme actuel de 1,5 million d'euros par mois. De quoi voir venir et avoir des projets.

(G.D.)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant