Poweo se désengage des énergies vertes 

le
0
Neoen, société contrôlée par Jacques Veyrat, ex-patron de Louis Dreyfus, et Axa PE rachètent les actifs de l'énergéticien.

Hasard de calendrier, au moment où le gouvernement français annonce les règles du jeu pour les grandes installations photovoltaïques , le producteur d'énergie renouvelable Neoen et la société de capital-investissement Axa Private Equity participent à la consolidation d'un secteur en plein essor mais encore très dispersé. Neoen et Axa PE ont annoncé lundi le rachat des activités renouvelables de Poweo. Fondé par le médiatique Charles Beigbeder, Poweo est contrôlé depuis 2009 par le groupe autrichien Verbund. Sa branche renouvelable, contrôlée à 100 % par Verbund, est distincte de Poweo SA, le petit challenger d'EDF qui est à vendre. Profitant de la confusion, l'action Poweo SA a grimpé de 18 % en Bourse hier.

Actifs dans l'éolien en mer

L'opération montée par Neoen et Axa PE est de l'ordre de 50 millions d'euros, selon Xavier Barbaro, directeur général de Neoen. Les deux acquéreurs vont se partager les actifs verts de Poweo. Neoen prendra possession de 14

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant