POWEO: Résultats semestriels 2007

le
0

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 17 septembre 2007.

Résultats du 1er semestre 2007

· Chiffre d’affaires de 156,2 M€, en hausse de 31% comparé au 1er semestre 2006

· Résultat net part du Groupe en perte de 21,4 M€, incluant 5,8 M€ de dépenses de marketing et communication et 14,5 M€ de contribution négative de l’activité Energy Management

· Structure financière renforcée par le récent succès de l’augmentation de capital de 150 M€

POWEO, 1er opérateur indépendant d’électricité et de gaz, présente les principaux éléments de ses résultats consolidés pour le 1er semestre 2007, qui ont fait l’objet d’une revue limitée par les commissaires aux comptes :

En millions €, normes IFRS

S1 2007

S1 2006

S1 2007

S1 2006

Hors Energy Management

(à titre indicatif)

Fourniture d’énergie aux clients finaux

151,8

62,5

Transport & taxes

17,3

21,8

Prestations de services

1,6

0,8

Chiffre d’affaires hors activité Energy Management

170,7

85,1

Marge réalisée par l’activité

Energy Management

(5,4)

37,3

Variation de la valorisation du portefeuille

Energy Management

(9,1)

(3,0)

Chiffre d’affaires consolidé

156,2

119,4

170,7

85,1

Marge brute

(1,8)

22.2

12,7

(12,1)

EBITDA[1] (excédent brut opérationnel)

(19,8)

9,8

(5,3)

(24,5)

EBIT[2] (résultat opérationnel)

(22,3)

6,2

Résultat financier

(0,1)

0,3

Impôt sur les bénéfices

-

2,4

Résultat net - part des minoritaires

(1,0)

-

Résultat net - part du Groupe

(21,4)

8,9

Activité et résultats

Comme annoncé le 3 août dernier, le chiffre d’affaires consolidé réalisé au 1er semestre 2007 s’élève à 156,2 millions € contre 119,4 millions € au 1er semestre 2006, soit une progression de 31%. Hors impact de l’activité Energy Management sur les deux semestres considérés, le chiffre d’affaires a atteint 170,7 millions € en progression de 101%. La hausse des volumes vendus a essentiellement concerné les grands clients et les ventes aux réseaux, ce qui a permis de marginaliser l’impact négatif des conditions climatiques exceptionnellement douces sur la consommation moyenne des clients de POWEO.

Le parc de clients professionnels a progressé de 7,3% au cours du semestre écoulé, avec un nombre de sites clients actifs qui s’élève à 86 200 au 30 juin 2007 contre 80 300 au 31 décembre 2006. Au 30 juin 2007, ce parc se répartit entre 79 200 sites électricité et 7 000 sites gaz.

A la suite de la signature de l’accord d’échange de capacité avec EDF annoncée le 3 janvier 2007, POWEO s’est retrouvé surcouvert en électricité et une partie des contrats à terme et options d’achat d’électricité initialement dédiés à l’approvisionnement des clients finaux a donc été reclassée au 31 décembre 2006 dans le portefeuille Energy Management. Ce portefeuille étant valorisé au prix de marché, sa valeur a baissé de 9,1 millions € au cours du 1er semestre sous l’effet de la baisse des prix de l’électricité, due elle-même à la douceur climatique. La sous-consommation des clients finaux a également conduit POWEO à revendre sur le marché certains contrats d’approvisionnement, ce qui a généré une moins-value nette de 5,4 millions €.

Cette évolution défavorable, mentionnée dès la publication concernant le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2007, masque l’amélioration des conditions d’approvisionnement de POWEO suite à la mise en place de l’accord d’échange de capacité avec EDF annoncée le 3 janvier 2007 ; cet accord permet notamment à POWEO d’accéder à de l’électricité d’origine nucléaire avec un coût de revient compétitif, tout en sécurisant une partie du chiffre d’affaires de sa 1ère centrale thermique au gaz naturel en cours de construction à Pont-sur-Sambre.

Ainsi, en retraitant la marge brute de la contribution négative de l’activité Energy Management, POWEO aurait réalisé au 1er semestre 2007 une marge brute positive de 12,7 millions € contre une marge brute qui aurait été négative de 12,1 millions € au 1er semestre 2006.

Les charges d’exploitation ont progressé en ligne avec le plan de développement, sous l’effet combiné de la croissance des effectifs (effectif moyen de 143 personnes au 1er semestre 2007 contre 66 au 1er semestre 2006) et de l’investissement marketing réalisé dans le cadre du lancement de l’offre résidentielle. Sur un total de dépenses de communication et marketing de 5,8 millions € sur le semestre, 4,1 millions € étaient directement liées à ce lancement.

Les autres soldes du compte de résultat semestriel reflètent également l’impact négatif de l’Energy Management et l’importance des dépenses de communication. En isolant la contribution négative de l’activité Energy Management, l’EBITDA négatif du 1er semestre 2007 aurait été limité à 5,3 millions €, incluant 5,8 millions € de dépenses marketing.

Après déduction de la part des minoritaires, la perte nette du Groupe au 1er semestre 2007 s’élève à 21,4 millions €.

En termes de trésorerie, les flux d’exploitation n’ont toutefois consommé que 11,3 millions € au 1er semestre 2007, tandis que la mise en place progressive du financement à long terme de la centrale de Pont-sur-Sambre a permis de couvrir la hausse des dépenses d’investissement, elles-mêmes essentiellement liées à la construction de cette centrale. Sur la période, le Groupe a dégagé un flux net de trésorerie positif de 2,2 millions €, portant à 42 millions € la trésorerie brute au 30 juin 2007.

Le montant de la trésorerie, de même que les fonds propres consolidés qui s’élèvent à 88,1 millions €, ne tiennent pas compte de l’augmentation de capital de 150 millions € réalisée avec succès en juin 2007 mais dont le produit n’a été perçu par POWEO SA que le 6 juillet 2007.

Après émission des nouveaux titres, le capital social de POWEO SA est composé de 11 219 486 actions ordinaires. Il se répartit entre Verbund AG, qui en détient désormais 30%, Ecofin Ltd (21%), les dirigeants et salariés (15%) et le flottant (34%).

Avancement du plan industriel

Le plan industriel de POWEO se déroule conformément au plan de marche.

En ce qui concerne les projets de centrales thermiques au gaz naturel de type CCGT (Turbine à Gaz à Cycle Combiné) : la construction de la centrale de Pont-sur-Sambre (412 MW) progresse selon le calendrier prévu, tandis que les demandes de permis de construire et d’autorisation d’exploiter de la centrale de Beaucaire (800 MW) ont été déposées en juillet dernier. Les dossiers de demande de permis de construire et d’autorisation d’exploiter de la centrale de Toul (400 MW) seront quant à eux déposés avant la fin 2007.

Parmi les avancées majeures du semestre écoulé, POWEO a réalisé l’acquisition d’un développeur éolien, la société Espace Eolien Développement (EED), disposant d’un portefeuille de projets en développement de 254 MW pour compte propre et de 450 MW pour compte de tiers.

Le parc éolien de St Aubin, d’une capacité de 11,5 MW et dont POWEO détient 24,5%, a été mis en service en juillet. La construction du parc de Boulay, d’une capacité de 10 MW et détenu à 100% par POWEO, a été achevée et la phase de test est cours pour une mise en service dans les prochains mois.

En ce qui concerne la filière biomasse, POWEO a soumis 7 projets de centrales pour une capacité totale de 85 MW, dans le cadre de l’appel d’offres lancé fin 2006 par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). La sélection des projets devrait intervenir début 2008.

Pour mémoire, POWEO a accueilli E.On et Verbund dans son projet de terminal méthanier au Havre-Antifer. Les deux groupes énergétiques détiennent dorénavant chacun 24,5% du capital de la société Gaz de Normandie qui porte le projet, et ont convenu de prendre des engagements sur le long terme couvrant l’utilisation des deux tiers de la capacité totale de regazéification du terminal.

Développements récents et perspectives

La campagne de communication mise en œuvre ces derniers mois a permis d’accroître significativement la notoriété de la marque POWEO auprès de son cœur de cible, qui s’établit à 18% en notoriété spontanée contre 5% en décembre 2006, et à 34% en notoriété assistée contre 13% en décembre 2006.

En date du 12 septembre 2007, 2 389 clients résidentiels avaient confirmé leur souscription à l’une des offres de POWEO, correspondant à un cumul de 1 679 sites basculés au 1er octobre 2007 depuis l’ouverture du marché résidentiel le 1er juillet dernier. Après une décélération sensible au mois d’août, phénomène attendu compte tenu des congés, le rythme d’acquisition de clients s’établit actuellement entre 50 et 80 nouveaux clients résidentiels par jour.

Cette ouverture du marché résidentiel a en effet donné lieu à des prises de position des associations de consommateurs incitant les usagers à ne pas quitter les opérateurs historiques en raison notamment de l’impossibilité de pouvoir retourner aux tarifs réglementés. Ce principe d’irréversibilité apparaît de fait comme un frein majeur à l’émergence d’une véritable concurrence sur le marché résidentiel.

A cet égard, une proposition de loi sera discutée au Sénat début octobre. Cette proposition prévoit un aménagement du principe d’irréversibilité, qui permettrait aux consommateurs de revenir aux tarifs réglementés si les offres au prix de marché ne leur donnaient pas satisfaction, sous certaines conditions.

Dans l’intervalle, POWEO fait évoluer son dispositif commercial, avec une version enrichie du site poweo.com en ligne depuis quelques jours, et teste actuellement un canal de commercialisation en porte-à-porte au travers de partenaires commerciaux spécialisés afin de tenir compte du travail de conviction nécessaire auprès des particuliers.

Par ailleurs les conclusions du test de marché en cours sur la proposition d’approvisionnement en base nucléaire des opérateurs alternatifs, formulée par EDF en juillet dernier suite à la décision du Conseil de la Concurrence (cf. communiqué de POWEO daté du 29 juin 2007), seront connues dans les prochaines semaines. La mise en place d’un tel dispositif complèterait avantageusement pour POWEO l’accord d’échange de capacité avec EDF déjà en vigueur.

Lors de la publication de ses résultats pour l’exercice 2006 le 6 mars 2007, POWEO avait communiqué pour 2007 les objectifs opérationnels et financiers suivants :

100 000 nouveaux sites clients, le secteur résidentiel devant contribuer majoritairement à cette croissance compte tenu de sa libéralisation à compter du 1er juillet,un chiffre d’affaires consolidé de 350 millions €,un exercice déficitaire compte tenu de la progression des coûts d'exploitation liée en particulier au déploiement du projet industriel et à l’investissement marketing pour le lancement de l’offre résidentielle.

Compte tenu des tendances constatées à ce jour, POWEO apporte les précisions suivantes :

l’objectif de chiffres d’affaires de 350 M€ est confirmé hors Energy Management, soit 335 millions € si l’on intègre l’impact négatif de 15 millions € constaté au 1er semestre 2007,l’atteinte de l’objectif de nouveaux clients est différée dans l’attente d’une clarification de l’environnement réglementaire, la suppression du principe d’irréversibilité paraissant un préalable indispensable à une progression significative du rythme d’acquisition de clients résidentiels.

Considérant les évolutions favorables du contexte attendues dans les prochains mois, et compte tenu de l’avancement de son plan industriel, les objectifs intermédiaires pour 2010 restent inchangés.

POWEO vise ainsi pour 2010 un chiffre d’affaires supérieur à 1 milliard €, correspondant à 1 million de sites clients particuliers et 200 000 sites professionnels, et une marge opérationnelle (EBIT) de 4 à 5% du chiffre d’affaires. Le déploiement complet du plan industriel à l’horizon 2012 devrait permettre d’augmenter significativement les performances opérationnelles du Groupe.

Prochain rendez-vous d’information financière

Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2007 sera publié le mercredi 14 novembre 2007 avant bourse.

A propos de POWEO

1er opérateur indépendant d’électricité et de gaz en France, POWEO entend disposer dès 2009 d’un parc de production électrique particulièrement flexible dans le cadre de sa stratégie industrielle ayant comme objectif une capacité installée de 3 400 MW à l’horizon 2012 dont 600 MW provenant d’énergies renouvelables. POWEO est coté en continu sur Euronext Paris, compartiment Alternext (ALPWO / FR0004191674). Pour plus d’informations merci de consulter le site Internet www.poweo.com.

Relations Presse

Christophe Droguère - christophe.droguere@poweo.com - Tel + 33 (0)6 16 80 16 73

Caroline Langlais, Hill & Knowlton - caroline.langlais@hillandknowlton.com - Tel + 33 (0)1 41 05 44 23

Relations Investisseurs

Patrick Massoni - patrick.massoni@poweo.com -Tel +33 (0)1 70 60 75 09


[1] Résultat avant amortissements et provisions, produits et charges financiers, impôt sur les sociétés

[2] Résultat avant produits et charges financiers, impôt sur les sociétés


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant