Poutine : un dialogue «efficace» avec l'UE

le
0
Après son bras de fer avec François Hollande, le nouveau président russe a voulu montrer lundi un visage conciliant.

Abandonnant pour une fois le ton aigre-doux qu'il affectionne en présence de ses partenaires européens, et bien que les sujets de friction ne manquent pas, Vladimir Poutine s'est efforcé de montrer un visage conciliant lors du sommet UE-Russie organisé hier à Saint-Pétersbourg. Recevant pour la première fois en tant que nouveau chef du Kremlin les dirigeants bruxellois, il a souhaité l'instauration d'une «relation pragmatique, efficace, sans idéologie ou autres stéréotypes».

Sur la Syrie, loin de la confrontation verbale engagée vendredi à Paris avec François Hollande, le président russe s'est efforcé d'aplanir ses divergences avec les Vingt-Sept. «Évidemment, nous ne sommes pas toujours d'accord sur tout, mais la discussion d'aujourd'hui a été fructueuse», s'est-il félicité.

Diplomatie en trompe-l'½il

Lorsque le président de l'Union européenne, Herman Van Rompuy, a appelé à un «processus de transition politique» dans le pays, autrement dit à un dépa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant