Poutine s'enfonce dans la Russie profonde

le
0
REPORTAGE - Il joue de sa double casquette, premier ministre et candidat, face aux agriculteurs

De notre envoyé spécial à Oufa.

Un immeuble qui s'effondre à Astrakhan et cause dix morts, l'annonce d'une menace d'attentat déjouée contre sa personne, un congrès d'agriculteurs au Bachkortostan et les doléances éternelles de ses concitoyens. À quatre jours du scrutin, Vladimir Poutine se démultiplie à l'infini, sans que l'on sache si l'homme est premier ministre ou bien candidat à un troisième mandat présidentiel.

Mardi soir, il est arrivé à Oufa, la capitale du Bachkortostan, pour assister à un forum agraire, avec neuf heures de retard, sans que ses hôtes ne s'en émeuvent. À écouter son discours, qui fut expédié en quinze minutes d'une voix monocorde, c'est plutôt le chef du gouvernement qui donnait l'impression de s'exprimer. «Tout comme l'espace, l'agriculture est un secteur stratégique de l'économie, elle est une locomotive du développement de notre économie», a rappelé Vladimir Poutine.

Avec ses applaudissements discrets et sur commande, l'audience,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant