Poutine parle de "progrès dans la lutte contre l'Etat islamique"

le
0

BOURABAÏ, Kazakhstan, 16 octobre (Reuters) - Le président russe Vladimir Poutine a évoqué vendredi des "progrès dans la lutte contre l'Etat islamique" et déclaré que Moscou, allié de l'Iran chiite au Proche-Orient, discutait de "coopération antiterroriste" avec plusieurs pays arabes sunnites et Israël. La Russie mène depuis le 30 septembre des frappes aériennes en Syrie, officiellement dirigées contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI), même si elles ont surtout visé jusqu'à présent des régions de l'ouest du pays tenues par des groupes rebelles syriens. Moscou vient également d'établir à Bagdad un centre de renseignement commun avec l'Irak, l'Iran et la Syrie, dont les informations ont déjà servi à mener des frappes aériennes contre l'EI en Irak, selon le gouvernement irakien. Assistant au sommet des dirigeants des ex-républiques soviétiques d'Asie centrale à Bourabaï, au Kazakhstan, Vladimir Poutine a évoqué des discussions avec l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, l'Egypte, la Jordanie et Israël en vue de "coordonner la lutte antiterroriste". Il a par ailleurs estimé que la Russie et ses anciens satellites d'Asie centrale pourraient décider la création d'une force d'intervention commune pour défendre les "frontières extérieures" de l'ex-Union soviétique en cas de crise. (Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant