Poutine ordonne un retrait de la frontière ukrainienne

le
0

(Précisions, changement de source) MOSCOU, 12 octobre (Reuters) - Vladimir Poutine a ordonné aux troupes russes de se retirer dans leurs bases permanentes après des manoeuvres dans la région de Rostov-sur-le-Don proche de la frontière avec l'Ukraine, a annoncé le Kremlin. Ce retrait est annoncé avant la rencontre attendue entre le président russe et son homologue ukrainien Petro Porochenko la semaine prochaine à Milan, lors du sommet Europe-Asie des 16 et 17 octobre. Le président russe a eu un entretien à ce sujet avec son ministre de la Défense, Sergueï Choïgou. "Le ministre a rendu compte auprès du commandant suprême (NDLR: Poutine) de l'achèvement de la période d'entraînement de cet été sur les champs de tir du district militaire sud", précise la présidence russe sur son site internet. "Après ce compte rendu, Poutine a ordonné d'enclencher le retour des troupes dans leurs bases permanentes (...). Au total, cela concerne 17.600 militaires qui ont suivi un entraînement sur les champs de tir de la région de Rostov au cours de l'été", a dit le porte-parole. Selon l'agence de presse RIA Novosti, qui cite le ministère de la Défense, le retrait a déjà débuté. Les relations entre Moscou et l'Otan sont au plus bas en raison des menées de la Russie en Ukraine, où Moscou a annexé la péninsule de Crimée en mars et soutient les séparatistes pro-russes de l'est du pays. Voici un mois, l'Otan a déclaré que la Russie comptait plusieurs milliers de soldats et des centaines de chars et de véhicules blindés dans l'est de l'Ukraine, soutenant les séparatistes en lutte contre l'armée de Kiev. (Vladimir Soldatkin; Eric Faye et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant