Poutine ne viendra pas à Paris pour des "mondanités"-Ayrault

le
8
    PARIS, 10 octobre (Reuters) - Si le président russe, 
Vladimir Poutine, vient en France la semaine prochaine, ça ne 
sera pas pour des "mondanités" mais pour parler de la crise 
syrienne et de la situation en Ukraine, a déclaré lundi le chef 
de la diplomatie française à France Inter. 
    Jean-Marc Ayrault a également confirmé que la France 
entendait saisir la cour pénale internationale sur les crimes de 
guerre commis, selon Paris, à Alep, où la Russie participe 
activement à l'offensive du régime de Bachar al-Assad pour 
reprendre la ville aux rebelles syriens. 
    Le chef de l'Etat français, François Hollande, a laissé 
planer un doute, ce week-end, sur une rencontre avec Vladimir 
Poutine, qui a fait savoir qu'il viendrait à Paris inaugurer le 
nouveau centre culturel russe.   
    La Russie a opposé son véto samedi à la proposition 
française de résolution au Conseil de sécurité de l'Onu, 
réclamant un cessez-le-feu. 
    "Si le président de la République décide que le président 
russe vient, ça ne sera pas pour des mondanités, ça sera pour 
dire des vérités", a déclaré Jean-Marc Ayrault. 
    La France entend également évoquer à cette occasion la 
situation en Ukraine, a ajouté le ministre français des Affaires 
étrangères. 
    Concernant la Syrie et la situation à Alep, il a confirmé 
que la France entendait saisir la cour pénale internationale. 
    Prié de dire qui était visé, il a répondu : "C'est pour tous 
ceux qui sont complices de ce qu'il se passe à Alep", y compris 
les dirigeants russes.  
    "Ça concerne tout le monde (...) Il y a des faits 
constitutifs de crimes de guerre (...) Après, il faut dégager 
les responsabilités", a-t-il expliqué. "Nous allons prendre 
contact avec la procureure générale de la cour internationale 
pour voir de quelle façon elle peut engager ces enquêtes." 
 
 (Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 2 mois

    La france a sombrée

  • NACHTER il y a 2 mois

    la FRANCE N A PLUS AUCUN POIDS POLITIQUE INTRNATIONAL LA FRANCE MINABLE MITTERAND VGE GHIRAC DE VRAIS EXEMPLES D UNE FRANCE RESPECTEES PUISSANTE UNE VRAI FRANCE VEUILLEZ NOUS EXCUSER MESSIEURS LES GRANDS

  • NACHTER il y a 2 mois

    LA FRANCE 9 em e puissance est nulle

  • NACHTER il y a 2 mois

    HOLLANDE VAALS MINABLES POLITICIENS

  • NACHTER il y a 2 mois

    LES MINABLES FRENCHIES

  • viagratu il y a 2 mois

    je suis épeuré par notre semblant de diplomatie et notre fidélité aux US malgré toutes les guerres et victimes qu'ils ont fait.

  • vmcfb il y a 2 mois

    Heureusement que M.Poutine est plus sage que nos dirigeants..

  • charleco il y a 2 mois

    La partie d'Alep protégée par Assad, c'est 250 000 à 300 000 habitants. L'autre partie aux mains des terroristes comprend 25 000 à 30 000 personnes prises en otage et privées de tout dont les familles des terroristes. Ce n'est pas Assad qui détruit les hôpitaux en zone gouvernementale! La demande de trêve ne sert qu'à venir en aide aux terroristes, comme à chaque fois. De plus, les photos sont celles d'un hôpital détruit à Gaza!