Poutine met en garde Kiev contre l'impasse dans le Donbass

le
0

MOSCOU, 8 février (Reuters) - Vladimir Poutine estime que le gouvernement de Kiev doit mettre fin à ses opérations militaires dans l'est de l'Ukraine et cesser d'exercer des pressions économiques sur les régions tenues par les rebelles séparatistes. Dans un entretien publié par le journal égyptien Al Ahram avant un sommet à quatre (France, Allemagne, Russie, Ukraine) prévu mercredi à Minsk, le président russe ne paraît pas enclin à assouplir sa position dans la crise ukrainienne. "La condition la plus importante pour une stabilisation de la situation est un cessez-le-feu immédiat et la fin de l'opération punitive prétenduement 'anti-terroriste' dans le sud-est de l'Ukraine", déclare Vladimir Poutine dans cette interview publiée avant sa visite de deux jours au Caire. "Les tentatives de Kiev pour exercer des pressions économiques sur le Donbass et perturber la vie quotidienne ne font qu'aggraver la situation. C'est une voie sans issue menant à une grande catastrophe", estime-t-il. Poutine répète que les violences dans l'est de l'Ukraine sont la conséquence du "coup d'Etat" soutenu par les Occidentaux qui a conduit à la chute du président pro-russe Viktor Ianoukovitch l'an dernier. "Les ultranationalistes qui ont pris le pouvoir se servent de la force militaire pour pousser le pays au bord de la rupture et engager une guerre fratricide", ajoute le président russe. Poutine a fait savoir que le sommet prévu mercredi aurait lieu dans la capitale biélorusse "si les positions ont pu être accordées d'ici là". (Darya Korsunskaya; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant