Poutine, l'incontournable homme fort de la Russie

le
0
PORTRAIT - Vladimir Poutine a déjà dirigé avec poigne pendant huit ans la Russie, et transformé le système politique de son pays au nom de la stabilité. Mais les libertés en ont pâti.

Ancien agent du KGB et chef des renseignements intérieurs, Vladimir Poutine débute son ascension en politique en 1999 en tant que premier ministre de Boris Eltsine, connu pour ses problèmes d'alcool. Le pays est alors victime d'une vague d'attentats perpétrés par les indépendantistes tchétchènes. Le nouveau premier ministre se lance alors dans une campagne qui va fonder durablement sa popularité et son autorité auprès de l'opinion publique russe : la deuxième guerre de Tchétchénie.

«On ira buter (les terroristes) jusque dans les chiottes», promet-il au lancement des opérations en septembre 1999. Pendant huit mois, la petite république séparatiste va subir de lourds bombardements. Les combats menés par l'armée russe font des dizaines de milliers de morts selon les ONG. Les gouvernements étrangers ainsi que les défenseurs des droits de l'homme condamnent la violence, mais Poutine reste sourd et maintient son opération. En février 2000, la capitale tchétchèneGro

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant