Poutine et Obama, une poignée de main au sommet

le
0
EN IMAGES - Le sommet du G20 de Saint-Pétersbourg s'est ouvert dans un climat de tension autour d'une éventuelle intervention en Syrie. Vladimir Poutine, qui soutient le régime de Bachar el-Assad depuis le début du conflit, a accueilli les chefs d'État étrangers, dont Barack Obama. Ils se sont serré la main.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant