Poutine et Hollande jouent la conciliation

le
0
Pas d'effusions entre les présidents russe et français à Moscou, mais une volonté de se rapprocher sur plusieurs dossiers.

Envoyés spéciaux à Moscou

À Moscou, François Hollande est venu chercher un partenaire, afin de trouver des solutions aux crises mais aussi de créer des emplois en France. Une double préoccupation omniprésente dans le discours du président de la République, qui a rencontré Vladimir Poutine jeudi au Kremlin.

«Nous sommes deux grands peuples qui ont suffisamment de liens pour savoir quelles sont leurs responsabilités pour l'avenir du monde», a déclaré le président français à son homologue russe. Face à la presse, les deux hommes se sont en permanence efforcés de minimiser leurs divergences. François Hollande a adressé à son homologue des «remerciements personnels» pour son aide dans deux épi­sodes majeurs: le retrait français d'Afghanistan, que Moscou a soutenu en facilitant le rapatriement d'un certain nombre de matériel...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant