Poutine en visite «d'amitié» à Paris

le
0
Il salue ce mardi la mémoire des soldats russes morts en France de 1916 à 1918.

C'est un épisode méconnu de l'histoire franco-russe que Vladimir Poutine remémore mardi à Paris en inaugurant un monument à la gloire du corps expéditionnaire tsariste venu combattre sur le front de la Marne durant la Première Guerre mondiale. Le premier ministre russe effectue une visite de travail de deux jours dans la capitale française, où il rencontre François Fillon et Nicolas Sarkozy. Construit par le sculpteur russe, Vladimir Sourovtsev, le mémorial sera érigé à côté du pont Alexandre III. Il rend hommage aux quatre brigades impériales d'infanterie, fortes de 44.000 hommes, qui effectueront un voyage long de 30.000 kilomètres pour se rendre à Marseille, via Dalny (Extrême-Orient), et Djibouti, avant de servir, de 1916 à 1918. Deux d'entre elles débarqueront à Salonique pour combattre sur le front d'Orient, notamment à Monastir. «Il s'agit d'une page d'or de notre histoire commune, malheureusement oubliée, car associée dans notre mémoire à une guerre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant