Poutine dit qu'il faudrait geler la production de pétrole

le
0
POUTINE D'ACCORD POUR GELER LA PRODUCTION DE PÉTROLE
POUTINE D'ACCORD POUR GELER LA PRODUCTION DE PÉTROLE

MOSCOU (Reuters) - Vladimir Poutine espère un accord sur un gel de la production de pétrole et juge que ce serait la bonne décision pour le marché mondial, rapportent vendredi des agences de presse russes qui citent une interview du président russe à Bloomberg.

"Ce serait une bonne chose de trouver un compromis (...) Nous pensons que c'est la bonne décision pour les marchés mondiaux de l'énergie", a-t-il dit selon des propos rapportés par l'agence de presse Interfax.

Auparavant, le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak, avait dit que l'état et la tendance du marché mondial du pétrole devraient être abordés à l'occasion du Forum international sur l'Energie du 26 au 28 septembre à Alger mais il avait minimisé la probabilité qu'un gel de la production y soit discuté.

"La question d'un gel, c'est un sujet à part, qui requiert une discussion à part, parce que la situation aujourd'hui est quelque peu différente de ce qu'elle était en février (...) et en avril", a-t-il dit à la presse, soulignant que les cours étaient actuellement plus élevés qu'à l'époque. "Je pense que nos discussions porteront lors de la réunion, si la réunion a lieu, sur la situation globale des marchés du pétrole."

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) doit tenir une réunion informelle en marge du forum et on s'attend à ce qu'elle relance les discussions pour un gel de la production.

Les cours du pétrole ont bondi de 11% en août, leur meilleur mois depuis avril, dans l'espoir d'une initiative concertée des pays producteurs à Alger après l'échec d'une tentative pour plafonner la production au mois d'avril.

Ces spéculations sont retombées depuis même si Adel al Djoubeir, le ministre saoudien des Affaires étrangères, a affirmé jeudi que les pays de l'Opep et en dehors de l'organisation s'acheminaient de plus en plus vers une position commune.

(Maria Kiselyova et Vladimir Soldatkin, Juliette Rouillon pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant