Poutine découvre les méfaits de la corruption

le
0
Pour sa première «adresse à la Nation» depuis son retour au Kremlin, le président russe promet une opération «mains propres».

Correspondant à Moscou

Mercredi, Vladimir Poutine a mis en garde tout le monde: son propre entourage, le gouvernement russe, les membres de l'administration présidentielle et leurs proches, les députés, les sénateurs, les hommes d'affaires, les innombrables fonctionnaires dédiés à la lutte anticorruption ainsi que les simples bureaucrates. «Une exigence de transparence doit s'appliquer à tous», a déclaré le président russe, en menaçant les fonctionnaires indélicats de licenciement.

Pour sa première «adresse à la Nation» depuis son retour au Kremlin, l'homme fort du pays a donné l'impression de vouloir lancer une «opération "mains propres"» dans le pays, telle que la surnomme déjà la télévision d'État, en référence aux pratiques italiennes des années 1990. Dans la foulée de son discours, le successeur de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant