Poutine affronte les téléspectateurs russes

le
0
La tradition annuelle du «show» en direct a donné lieu, jeudi, à des questions insolentes.

«Discussion avec Vladimir Poutine» : l'émission-fleuve de la chaîne Rossiya 1, devenue en neuf ans d'existence une véritable institution politico-télévisuelle, a battu jeudi tous les records d'endurance - 4 h 26 min - et, chose rare, d'impertinence.

Dans la masse des traditionnelles doléances du public - écoles, hôpitaux, transports, salaires, retraites, autant de dossiers que Vladimir Poutine connaît sur le bout des doigts et expédie en bon élève concentré - se sont glissées cette année quelques questions plus embarrassantes. «Trouvez-vous normal que Khodorkovski soit toujours en prison ?», interroge un téléspectateur, en direct au téléphone. Un instant décontenancé, Vladimir Poutine toussote à plusieurs reprises avant de sceller le destin de l'ancien magnat du pétrole : «La place d'un voleur est en prison.» D'ailleurs, selon le premier ministre, Mikhaïl Khodorkovski, qui purge une peine de huit ans pour fraude fiscale et attend le jugement de son

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant