Poutine à la télévision après plusieurs jours de rumeurs

le
1

(Actualisé avec apparition à la télévision) MOSCOU, 13 mars (Reuters) - La télévision publique russe a diffusé ce qu'elle a présenté comme des images de Vladimir Poutine en train de travailler vendredi dans sa résidence près de Moscou, après les rumeurs qui courraient depuis quelques jours sur son état de santé ou sur sa mise à l'écart. Dans le reportage, le chef du Kremlin, qui est âgé de 62 ans, est montré à son bureau dans sa résidence de Novo-Ogariovo où ont souvent lieu ses réunions de travail. De l'autre côté de la table, on voit le président de la Cour suprême Viatcheslav Lebedev. La discussion porte sur la réforme du système judiciaire. L'annulation sans explication d'une visite du président russe au Kazakhstan cette semaine puis d'un autre de ses engagements, une rencontre à Moscou avec une délégation d'Ossétie du Sud, région séparatiste de Géorgie, ont alimenté les rumeurs sur l'état de santé du chef de l'Etat. La rumeur a surtout enflé sur les réseaux sociaux russes, alors que les grandes institutions médiatiques, qui font preuve de déférence envers le Kremlin, n'ont pas participé au débat. Ces rumeurs ont circulé dans un climat politique déjà fébrile en raison du conflit en Ukraine et de l'assassinat le 27 février de l'opposant russe Boris Nemtsov. Jeudi, le Kremlin a tenté de les dissiper en disant que le président était en bonne santé et qu'il continuait à avoir des rendez-vous. ID:L5N0WE4CO Outre l'entretien à la télévision avec le président de la Cour suprême, le Kremlin a également annoncé vendredi que Vladimir Poutine rencontrerait le président du Kirghizistan Almazbek Atambaïev le 16 mars à Saint-Pétersbourg. (Christian Low, Lidia Kelly, Polina Devitt, Maxim Radionov et Kira Zavyalova; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le vendredi 13 mar 2015 à 14:15

    " les grandes institutions médiatiques, qui font preuve de déférence envers le Kremlin" et ici elle font preuve de quoi ? d'allégeance envers l'oligarchie qui dirige l'occident ?