Poussées par la crise, les fédérations de l'acier et des minéraux s'unissent

le
0
L'affaiblissement de l'industrie en France conduit au rapprochement de deux fédérations patronales.

La Fédération française de l'acier (FFA) et la Fédération des minerais, minéraux industriels et métaux non ferreux (Fedem) ont annoncé leur rapprochement. Une nouvelle entité, baptisée A3M pour Alliance des minerais, minéraux et métaux, va être créée afin de rassembler les moyens opérationnels de deux fédérations. «Le mouvement suivant sera la fusion, mais pour des raisons d'efficacité et de rapidité, nous passons d'abord par cette première étape», explique Philippe Darmayan, président de la FFA et d'A3M pour la première année. L'objectif est d'améliorer l'efficacité des actions, la visibilité et la représentativité des professions.

En creux, ce rapprochement résulte de l'affaiblissement des sociétés qui opèrent dans ces secteurs. La crise économique et l'affaiblissement de l'industrie en France - l'industrie représente 13,5% du PIB de l'Hexagone quand ell...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant