Poursuite du dialogue à Kiev entre Ianoukovitch et ses opposants

le
0
LA TENSION RESTE VIVE EN UKRAINE
LA TENSION RESTE VIVE EN UKRAINE

KIEV (Reuters) - Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch et les chefs de file de la contestation se sont de nouveau entretenus samedi après une nouvelle nuit d'affrontements entre militants radicaux et forces de l'ordre.

Dans un communiqué mis en ligne, la présidence précise que le chef de l'Etat tente de trouver une issue à la crise avec les trois leaders du mouvement de contestation - l'ancien boxeur Vitali Klitschko, aujourd'hui à la tête du parti libéral Udar, l'ex-ministre de l'Economie Arseni Iatseniouk et le nationaliste Oleh Tiahnibok.

Mais la tension reste vive: le ministre ukrainien de l'Intérieur a prévenu que tous les manifestants qui restaient sur la place de l'Indépendance, centre de la contestation à Kiev, ou occupaient des bâtiments publics seraient considérés par la police comme des "éléments extrémistes".

En conséquence, a ajouté Vitali Zakhartcheno, les policiers feront usage de la force.

Ajoutant à la tension, le parti Udar croit savoir que l'ordre de dispersion a déjà été donné à la police.

De nouveaux rassemblements sont programmés, notamment dimanche.

Tôt samedi, une centaine de manifestants ukrainiens ont pénétré dans le principal bâtiment du ministère de l'Energie, dans le centre de Kiev, mais en sont repartis pacifiquement, a déclaré le ministre, Edouard Stavitski.

"Ils ont essayé de s'emparer du bâtiment. Ils étaient une centaine, armés. Je suis allé les voir et je leur ai dit que s'ils ne partaient pas pacifiquement, le système énergétique du pays s'effondrerait", a dit le ministre, interrogé au téléphone par Reuters.

Edouard Stavitski a précisé que les opposants avaient quitté les lieux mais qu'ils bloquaient encore l'entrée du bâtiment. "C'est une menace pour l'ensemble du secteur énergétique", a-t-il ajouté.

Richard Balmforth et Jack Stubbs; Henri-Pierre André pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant