Poursuite des combats à Donetsk, dans l'est de l'Ukraine

le
0

DONETSK, Ukraine, 3 septembre (Reuters) - Malgré les informations sur un possible cessez-le-feu d'ici la fin de la semaine, les combats entre séparatistes pro-russes et forces gouvernementales ukrainiennes se sont poursuivis mercredi dans les faubourgs de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine. "Un cessez-le-feu, c'est toujours bon à prendre mais nous continuons à exiger le retrait des troupes ukrainiennes de la région", a déclaré Vladimir Antioufeïev, vice-Premier ministre de la "République populaire de Donetsk" proclamée par les rebelles. Interrogé dans le centre-ville, un chef militaire séparatiste, qui a refusé de donner son nom, a affirmé que les rebelles n'accepteraient qu'une seule chose - l'indépendance totale. "Il y a trois mois, on pouvait encore nous proposer l'autonomie. Mais aujourd'hui les choses ont changé, il n'y aura pas de retour en arrière", a-t-il dit. Si le centre de la ville a été relativement épargné par les bombardements ces derniers jours, les tirs ont été violents et les combats ont fait rage mercredi dans les faubourgs nord et ouest de Donetsk, notamment près de l'aéroport toujours aux mains des gouvernementaux et dans les villages environnants. Vladimir Poutine a annoncé mercredi qu'un accord pourrait être conclu d'ici vendredi pour mettre fin aux combats, jouant l'apaisement à la veille du sommet de l'Otan et alors que de nouvelles sanctions européennes se profilent. Le président russe, dans un entretien téléphonique avec son homologue ukrainien Petro Porochenko, a souligné que ses positions sur une sortie du conflit ukrainien étaient "très proches" de celles de Kiev. (ID:nL5N0R43T6) (Gabriela Baczynska, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant