Poursuite de la grève des contrôleurs aériens à Bruxelles

le
1
    BRUXELLES, 13 avril (Reuters) - La grève des contrôleurs 
aériens s'est poursuivie mercredi en Belgique, perturbant le 
trafic à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem quelques jours à peine 
après sa réouverture. 
    Cible de deux des trois kamikazes du 22 mars, l'aéroport a 
rouvert le 3 avril avec des structures provisoires et en 
capacité limité.  
    Les responsables syndicaux ont appelé les contrôleurs 
aériens à une nouvelle journée d'action pour dénoncer un accord 
repoussant l'âge de départ à la retraite. Comme la veille, ils 
leur ont demandé de se mettre en arrêt maladie. 
    "Un grand nombre de personnes se sont mises à nouveau en 
arrêt maladie", a confirmé un porte-parole de Belgocontrol, 
l'organisme public de sécurité du trafic aérien.   
    Sur 400 vols programmés ce mercredi, une cinquantaine ont 
d'ores et déjà dû être annulés, a dit une porte-parole de 
l'aéroport. 
    En revanche, et contrairement à la journée d'action de 
mardi, l'activité n'est pas perturbée à l'aéroport de Charleroi, 
où opèrent notamment des compagnies low-cost. 
 
 (Robert-Jan Bartunek, Alastair Macdonald et Philip Blenkinsop; 
Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 il y a 8 mois

    A chacun ses terroristes