Pourquoi vous rêvez d'ouvrir une maison d'hôte dans le Gers

le
0
Tout plaquer et recommencer une nouvelle vie ?
Tout plaquer et recommencer une nouvelle vie ?

Nous sommes productifs trois jours sur cinq. Que les antitabac, anti-café se rassoient : non, ce n'est pas seulement la faute des pauses-cigarette ou des pauses-café, fumeurs et caféinomanes, déculpabilisez-vous. Si deux jours sur cinq en moyenne ne sont pas efficaces, c'est aussi une question d'organisation : les heures passées à des tâches pénibles, quelquefois inutiles, sans rapport direct avec leur travail, s'enchaînent et s'ancrent de plus en plus dans le quotidien des salariés, à leur grand désarroi. Le sentiment de perte de temps devient celui de perte de sens et fait la part belle à l'ennui, la routine et le redouté "train-train" quotidien.

À l'origine de ces maux, les coupables ont souvent des noms en -ing, signe qu'ils frappent le plus souvent dans les grandes entreprises où le franglais court dans les cantines, les couloirs et les salles de réunion. Exemple : "Le reporting, c'est vraiment time-consuming." En français, cela signifie que les rapports, les états des lieux sur son travail à son supérieur, prennent un temps incroyable, démesuré quant à l'efficacité réelle de ces tâches. "Je passe mon temps à dire ce que je fais, où j'en suis, je perds un temps fou", déplore Stéphanie, cadre dans une entreprise spécialisée dans l'organisation de séminaires de formation. Pour elle, le "reporting", c'est lundi à 16 heures, mardi à 16 heures, mercredi à 16 heures et vendredi à 16 heures. Rien qu'à l'oreille, la routine...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant