Pourquoi Varane ne sera pas titulaire cette saison ?

le
0
Pourquoi Varane ne sera pas titulaire cette saison ?
Pourquoi Varane ne sera pas titulaire cette saison ?

Ce dimanche, le Real Madrid débute sa saison sur la pelouse de la Real Sociedad. Raphaël Varane devrait, selon toute vraisemblance, débuter la rencontre, Pepe étant indisponible. Le Français va devoir profiter de ce match, car il devrait très vite retrouver le banc, une saison de plus.

L'été dernier, à la même époque, tout allait bien pour Raphaël Varane. Le nouvel entraîneur, Rafael Benítez, avait installé le Français dans l'axe de la défense aux côtés de Sergio Ramos, reléguant Pepe sur le banc. Paradoxalement, l'arrivée de son compatriote Zidane, après le licenciement de Benítez, a conduit à un replacement de Varane, mais sur le banc des remplaçants. Alors, même si le joueur de vingt-trois ans est le défenseur central qui a le plus joué en championnat (26 matchs l'année dernière), Zizou ne l'a jamais titularisé en Ligue des champions à partir du huitième de finale retour conte la Roma. Pire, les rares fois où il était titulaire, Varane était très loin de son niveau, enchaînant les boulettes comme contre Valence où il fait une passe en retrait interceptée par Rodrigo qui file au but. Ou encore contre Bilbao, où il se troue sur un dégagement coûtant un but avant de prendre le premier rouge de sa carrière madrilène. Une saison délicate, à oublier, pour un Varane qui a déclaré forfait pour l'Euro en raison d'une blessure musculaire à la cuisse gauche.

Pepe, meilleur défenseur de l'Euro 2016


Alors que la nouvelle saison débute, son objectif, à savoir devenir titulaire à Madrid, semble voué à l'échec. Lors de sa dernière saison au Real en 2013, José mourinho déclarait en conférence de presse : "C'est très simple d'analyser ce qui arrive à Pepe. Son problème porte un nom et il s'appelle Raphaël Varane. Ce n'est pas facile pour un homme de trente et un ans avec un certain bagage d'être bousculé par un jeunot de dix-neuf ans. Et c'est un jeune fantastique, que j'ai eu le courage de lancer. À partir de là, la vie de Pepe a changé." Cette époque semble bien loin. Surtout depuis cet été où le défenseur portugais de trente-trois ans, déjà auteur d'une saison exceptionnelle, a mis tout le monde d'accord lors de l'Euro 2016. Au moins, si l'opinion publique, surtout en France, se demandait comment il était possible que "Rafa", si bon en sélection, soit remplaçant au Real, elle a eu sa réponse.

Élu homme de la finale, Pepe a de loin été le meilleur Portugais et le meilleur défenseur du tournoi - avec Bonucci et Boateng, certes. Si les Portugais n'ont encaissé qu'un seul but en phase finale, ils le lui doivent en grande partie. Pepe a été intraitable, jamais dépassé, mis à…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant