Pourquoi Rémy Dugimont aurait pu éliminer l'OM ?

le
0
Pourquoi Rémy Dugimont aurait pu éliminer l'OM ?
Pourquoi Rémy Dugimont aurait pu éliminer l'OM ?

Buteur face à l'OM en 2013 avec Rouen, Rémy Dugimont aurait pu retrouver les Olympiens ce mercredi en Coupe de la Ligue. Il n'en sera rien, l'attaquant est suspendu.

Champion olympique de boxe cet été à Rio, Tony Yoka est quelqu'un qui sait avoir la main lourde. Le club de Clermont, quatorzième de Ligue 2, peut en témoigner. Le 12 septembre dernier, c'est lui qui a "offert" l'Olympique de Marseille au club auvergnat lors du tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Les Clermontois, peu habitués à de grands parcours en Coupes ces dernières années, ont, là, une belle occasion de se mettre en lumière. Ça aurait pu être le cas de Rémy Dugimont (trente ans). Ce nom dira d'ailleurs peut-être quelque chose aux suiveurs marseillais puisque c'est lui qui avait inscrit un but à Steve Mandanda lors d'un Rouen-Marseille en 2013. Une autre époque, certes.

Depuis, Modou Sougou, titulaire pour la première fois ce soir-là et auteur du but de la gagne, est parti. Mathieu Valbuena aussi. Rod Fanni a eu le temps de revenir. Joey Barton a retraversé la Manche, Benoît Cheyrou l'Atlantique. Dugimont, son voyage, c'est du monde amateur au monde pro qu'il l'a fait. En signant à Clermont. Toutefois, que les plus paniqués des fans marseillais se rassurent, il ne sera pas de la partie, mercredi. La faute à un carton rouge reçu vendredi dernier face à Niort. Une rencontre au cours de laquelle il avait pourtant marqué. À la vue des images, l'expulsion peut paraître sévère. L'arbitre de la rencontre, Willy Delajod, aurait même reconnu son erreur après la rencontre. Un coup dur pour les Clermontois qui devront faire sans leur numéro 21, auteur de trois buts en dix matchs cette saison en Ligue 2. Pas si mal pour un joueur de côté.

Da Silva : "Il est beau à voir jouer"


Damien Da Silva, qui a connu "Dugigoal" à la fois à Rouen et en Auvergne, confirme que c'est un attaquant dont il aurait fallu se méfier. "Aujourd'hui, dès que je peux, je regarde les matchs de Ligue 2 le vendredi. En plus, maintenant, sur beIN, on peut les voir en entier. Et Rémy, c'est un joueur qui s'adapte très vite. Ce que j'aime chez lui, c'est qu'il sent le jeu, il ne fait pas de chichi, pas de dribbles. Il est beau à voir jouer. Il sait faire les bons appels, a de l'intelligence dans le jeu et ne perd pas souvent le ballon. Il manque peut-être un peu de physique, mais face à des équipes de Ligue 1, où les joueurs sont plus techniques que physiques – même s'il y a des…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant