Pourquoi Patrick Buisson a enregistré Nicolas Sarkozy

le
0
Patrick Buisson a enregistré Nicolas Sarkozy à son insu.
Patrick Buisson a enregistré Nicolas Sarkozy à son insu.

Selon des proches de Patrick Buisson repris par certains responsables de l'UMP, ses enregistrements s'inscrivent dans la lignée de "vieilles méthodes d'extrême droite". Mais pour éprouver la véracité de ces déclarations, il faut d'abord se demander si l'intéressé peut être qualifié de personnalité d'extrême droite, étiquette honnie par Marine Le Pen. Patrick Buisson est-il d'extrême droite ? Souvent considéré comme maurrassien pour sa proximité passée avec Pierre Boutang, l'étiquette politique de ce catholique antigaulliste et anticommuniste qui se définit lui-même comme monarchiste est controversée. Face à un journaliste de La République du Centre qui remarquait ces derniers jours que Patrick Buisson était issu de l'extrême droite, Marine Le Pen a contesté cette vision des faits, arguant qu'il fut "conseiller de M. (Philippe) de Villiers et de M. (François) Bayrou". Autres éléments qui viennent contredire cette théorie, Patrick Buisson n'aurait jamais milité à l'Action française. Il fut engagé à la Fédération nationale des étudiants de France, qui rassemblait des personnes de droite et des centristes contre l'Unef. Toutefois, plusieurs éléments nourrissent l'hypothèse inverse. Il a dirigé le journal Minute. En 1984, il a publié l'album Le Pen à la gloire de ce dernier alors au début de son ascension. Il est aussi possible qu'il ait été son conseiller officieux, selon Jean-Yves...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant