Pourquoi Nokia est convoité par ses concurrents

le
0
Le groupe finlandais fait l'objet de rumeurs récurrentes concernant un éventuel rachat.

Nokia peut-il continuer à faire cavalier seul ou doit-il s'allier à un concurrent ou à Microsoft? Chez le finlandais, on balaye la question rapidement. «On ne commente pas les rumeurs. Nokia s'en sort bien», répètent les porte-parole. Pourtant, au cours de la dernière semaine, le marché a successivement prêté au chinois Huawei puis à Microsoft la volonté de racheter Nokia.

En dépit des propos rassurants de ses représentants, Nokia peine à convaincre. Au premier trimestre, le finlandais a vendu 5,6 millions de Lumia, ses smartphones sous Windows 8 (le système d'exploitation de Microsoft). Pour le deuxième trimestre, le groupe mise sur une hausse de ses ventes «supérieure à 27%», soit 7 à 8 millions de smartphones. Ce n'est pas encore assez pour faire la différence face à ses principaux rivaux, tel LG, Huawei ou Sony Mobile, dont les ventes trimestrielles de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant