Pourquoi les stations-service ferment leurs portes à Paris

le
0
Alors qu'une importante station-service parisienne de Total vient de disparaître, le groupe pétrolier explique que le point de vente était situé sur un terrain appartenant à la mairie. Comme une station parisienne sur quatre.

Une à une, les stations-service traditionnelles ferment leurs portes en France et plus particulièrement à Paris. La dernière en date: celle de Total Porte d'Italie (XIIIe) qui est l'une des plus importantes de la capitale avec ses quinze pompes et son débit de 1000 m3 par mois. Total aurait bien voulu maintenir son activité mais elle était installée sur un terrain appartenant à la Ville de Paris, concerné par un vaste projet immobilier qui comprendra plus de 400 logements, une résidence étudiante, un immeuble de bureaux, un hôtel et un jardin public. Comme un tiers de ses 45 stations parisiennes. «Pour la station de la Porte d'Italie, la mairie n'a pas souhaité revouvelé la concession», affirme-t-on chez Total.

Face à la nécessité...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant