Pourquoi les Russes fêtent la victoire le 9 mai

le
0
Les Russes fêtent la victoire russe, et seulement russe, contre l'Allemagne nazie le 9 mai.
Les Russes fêtent la victoire russe, et seulement russe, contre l'Allemagne nazie le 9 mai.

Le 9 mai 1945, l'Allemagne de Hitler capitulait. Soixante-dix ans plus tard, c'est en grande pompe que la Russie de Poutine célèbre "la victoire du peuple soviétique sur l'Allemagne nazie". Avec un budget d'État de 28,5 milliards de roubles (environ 507 millions d'euros), le pays tout entier prépare depuis plusieurs semaines une célébration fastueuse destinée aussi à rendre hommage aux 2,5 millions d'anciens combattants, mais également à un arsenal militaire dont les prouesses techniques, sur les mers comme dans les airs, seront vantées lors de défilés dans les grandes villes du pays. Rien qu'à Moscou, on attend une quinzaine de milliers de personnes. Une vaste campagne en l'honneur de la Grande Guerre patriotique est enclenchée, que l'étranger découvre dès qu'il pose le sol à Sheremetyevo, le deuxième aéroport du pays et le fief d'Aeroflot. Tous les employés arborent fièrement le ruban de Saint-Georges, rayé d'orange et de noir. Les vétérans peuvent s'enregistrer en priorité et l'on entend régulièrement, entre les annonces de vols, des messages patriotiques exaltant leurs exploits héroïques. Sur les écrans défilent des images d'archives avec, en guise de fond sonore, un chant au refrain identitaire : "Depuis l'Orient - malheur aux ennemis ! - à l'Occident, nous portons la victoire." Dans l'avion pour Saint-Pétersbourg, l'hôtesse souhaite en russe à tous les passagers une belle fête du 9 Mai. En anglais, cette partie de l'annonce ne...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant