Pourquoi les roues sont-elles toujours plus grandes ?

le
0
Si la tendance est à la réduction de cylindrée (downsizing) pour les moteurs, la taille des roues connaît depuis plusieurs décennies une inflation qui semble sans limite.

Alors qu'il était parfaitement courant de rouler sur des jantes de 13 pouces (33 cm de diamètre) il y a trente ans, il n'est plus exceptionnel aujourd'hui de croiser des berlines de taille moyenne perchées sur des roues de 19 pouces (48 cm de diamètre). Et l'augmentation de la largeur des pneumatiques est tout aussi impressionnante, passant de moins de 15 centimètres à souvent sensiblement plus de 20 cm aujourd'hui. En revanche, la hauteur de leurs flancs a tendance à se réduire.

Il existe des raisons logiques pour expliquer cette évolution. Les voitures modernes sont de plus en plus lourdes et performantes, ce qui implique d'augmenter la taille de leurs freins, et donc des jantes dans lesquels ils sont logés. Or, le volume d'air que doit contenir un pneumatique est proportionnel à la masse qu'il porte, ce qui implique d'augmenter ses dimensions globales. En largeur, pour réduire sa dérive en virage afin de proposer une tenue de route compatible avec des performances

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant