Pourquoi les femmes sont nulles en tractions

le
1
Même les plus sportives peinent à se hisser au-dessus d'une barre à la force des bras. Des scientifiques américains se sont penchés sur cette énigme. » DOSSIER SPÉCIAL - Pourquoi le sport nous fait du bien


Crédits photo : CHUCK BURTON/ASSOCIATED PRESS

La vision d'une femme enchaînant les tractions relève dans l'imaginaire collectif de la performance sportive extrême. Et pour cause. Il semblerait que ces dames soient physiologiquement moins bien armées que les hommes pour effectuer ce geste particulier, ce qui expliquerait leurs performances étonnamment pauvres en la matière.

Pour éclaircir ce mystère de la nature, des chercheurs de l'université de Dayton dans l'Ohio ont entraîné 17 jeunes femmes, de poids normal, trois jours par semaine pendant tr...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 30 oct 2012 à 17:12

    Et pourquoi les socialos sont nuls en tout ? une étude beaucoup plus captivante.