Pourquoi les entreprises n'investissent-elles pas ?

le
15
Le taux d'investissement a chuté de plus de près de 4 points de PIB en zone euro depuis 2007.
Le taux d'investissement a chuté de plus de près de 4 points de PIB en zone euro depuis 2007.

Huit ans après l'éclatement de la crise financière, la croissance n'est toujours pas au rendez-vous. Particulièrement en zone euro. La BCE anticipe 1,7 % de progression de l'activité cette année. En France, ce devrait être encore moins, avec 1,3 % en 2016. Et les prévisionnistes ne prévoient pas d'accélération l'année prochaine. Comment expliquer une telle atonie ? De plus en plus d'économistes pointent le déficit en investissements dans les économies avancées, particulièrement dans la zone euro. En quelques années, le taux d'investissement rapporté à la richesse annuelle y a chuté d'environ 24 %, à un peu plus de 19 %.

Cette véritable pénurie d'investissements sur le Vieux Continent ? corollaire d'un excès d'épargne ? est particulièrement visible dans l'énorme excédent extérieur de la zone euro. En août 2016, il a atteint 350 milliards d'euros sur un an, soit plus de 3 % du PIB, a relevé le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, en ouverture d'une journée de réflexion sur l'avenir de l'épargne organisée par son institution, vendredi 4 novembre.

Des carnets de commandes toujours pas remplis

La relance de l'économie européenne passe donc par la relance de l'investissement des entreprises. C'est bien l'objectif du plan européen de 315 milliards d'euros initié par le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, récemment prolongé de deux ans. Mais ...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM il y a un mois

    Pensez-vous que les industriels veulent prendre le risque dans notre pays, où un tribunal peut condamner un patron à reprendre des salariés licenciés (forcement abusivement) ou à payer des indemnités pour la période de cette procédure. En plus, un autre tribunal peut ordonner la continuation de production d'une usine jugée non-rentable.

  • M6111389 il y a un mois

    supprimez les socialistes et les écologistes et l'investissement repartira

  • sibile il y a un mois

    les entreprises n'investissent que quand l'investissement leur permet d'accroitre leur chiffre d'affaire et leurs bénéfices

  • M348281 il y a un mois

    S'il n'y a pas de demandes, l'entreprise n'a pas de carnet de commande et n'investit pas. Comme je ne sais pas où je vais, impôts, taxes, médicaments déremboursés........j'épargne un peu plus et je dépense moins.

  • M7313387 il y a un mois

    Am013, retraité, version, je me suis gavé, je suis bien, et je reporte mon indécent confort sur les migrants, les jeunes, et les chômeurs?

  • bpasseri il y a un mois

    gagman: La relance de l'économie européenne passe donc par la relance de l'investissement des entreprises. C'est bien l'objectif du plan européen de 315 milliards d'euros initié par le président de la Commission, Jean-Claude Juncker. Sauf que ce plan prévoit uniquement 315 milliards d'investissement des banques et autres sociétés privées et quasiment rien du budget de 1000 milliard de l'Europe, le tout allant dans les budgets de fonctionnements et les partis politiques, normal comme dirait truc

  • M7313387 il y a un mois

    Am013 se sent très concerné par les dividendes! La villa en Corse sur 10 ans?

  • am013 il y a un mois

    Les dividendes sont la récompense de celui qui investit....mais là aussi ils sont trop taxés

  • am013 il y a un mois

    Ah oui mais voilà j'oubliais....on a préféré accueillir des migrants et autres...dispenser l'argent que nous n'avions pas plutôt que de réfléchir au sort de nos propres concitoyens....

  • M7313387 il y a un mois

    Les dividendes, après, on pleure parce que le système bancaire refuse de se substituer aux dirigeants, puis on actionne bip, les collectivités, puis si cela ne marche pas: on fait du chantage à l'EMPLOI.