Pourquoi les djihadistes français préfèrent partir de l'aéroport de Genève

le
2
 Adel K., accompagné d?un jeune mineur, également de nationalité française, s?était envolé le 12 mai 2015 de l?aéroport de Cointrin, à Genève, pour rejoindre Istanbul. 
 Adel K., accompagné d?un jeune mineur, également de nationalité française, s?était envolé le 12 mai 2015 de l?aéroport de Cointrin, à Genève, pour rejoindre Istanbul. 

Mercredi 27 juillet, l'assassinat du père Jacques Hamel dans l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray fait, comme partout, les gros titres de la presse genevoise. Mais pas seulement : un des deux terroristes ayant égorgé le prêtre en pleine messe, Adel K., accompagné d'un jeune mineur, également de nationalité française, s'était envolé le 12 mai 2015 de l'aéroport de Cointrin, à Genève, pour rejoindre Istanbul. Précédemment, les deux jeunes gens s'étaient arrêtés à la mosquée du Petit Saconnex, appartenant à l'Arabie saoudite. Prévenue trop tard de ce départ, la police suisse alerte aussitôt les autorités françaises.

L'ancien juge antiterroriste Marc Trevidic raconte la suite dans les colonnes de La Tribune de Genève : « J'ai aussitôt faxé un mandat d'arrêt international à Genève et prévenu les autorités turques en leur demandant de renvoyer vers Genève Adel K. Ce qui fut fait. » De retour sur les bords du lac Léman dès le 14 mai 2015, les deux postulants au djihad sont aussitôt interpellés. Après une semaine de détention en Suisse, ils sont extradés vers la France. Dans ce cas précis, la collaboration entre la France, la Suisse et la Turquie a parfaitement fonctionné.

Des islamistes radicaux employés à l'aéroport

Mais ce vendredi 29 juillet, changement radical de ton de La Tribune de Genève, qui titre sur le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • restif1 il y a 4 mois

    Parce qu'il n'y a jamais de grève

  • mlaure13 il y a 4 mois

    A la finale et en conclusion...la coopération est plutôt boiteuse...comme malheureusement, toutes décisions de notre gouvernement socialopithèque...mais à par ça, Madame la marquise...:-(((