Pourquoi les contrats de génération sont un échec

le
0
ANALYSE - Huit mois et demi après son entrée en vigueur, la «belle idée» de François Hollande de lier emplois des jeunes et des seniors fait un flop: moins de 11.000 contrats ont été signés depuis le 1er mars. Les freins à ce type de dispositif sont connus. » Sapin confirme le flop des contrats de génération

C'était la mesure phare de François Hollande pendant la présidentielle en matière d'emploi. «Je proposerai un contrat de génération pour permettre l'embauche par les entreprises, en CDI, de jeunes, accompagnés par un salarié plus ­expérimenté, qui sera maintenu dans l'emploi jusqu'à son départ en re­traite», avait ainsi promis le can­didat socialiste dans son engagement 33. Avec l'objectif ambitieux d'en pourvoir un demi-million sur le quinquennat (plus 500.000 maintiens dans l'emploi de seniors), dont 75.000 en 2013.

Huit mois et demi après son entrée en vigueur, la «belle idée» de François Hollande de lier emplois des jeunes et des seniors fai...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant