Pourquoi le recrutement de Lassana Diarra est une bonne idée...

le
0
Pourquoi le recrutement de Lassana Diarra est une bonne idée...
Pourquoi le recrutement de Lassana Diarra est une bonne idée...

Avec la venue de Lassana Diarra, l'Olympique de Marseille ferait une bonne opération financière mais aussi sportive. Football365 vous explique pourquoi en trois points.

Parce qu’il est gratuit

On le sait, cette saison, l’OM a décidé de ne pas casser sa tirelire. La faute à un compte en banque qui a souffert de la non-qualification en Ligue des Champions. Mais les départs des gros salaires (André-Pierre Gignac et André Ayew notamment) et les ventes de Dimitri Payet et Giannelli Imbula ont offert aux finances phocéennes un bel assainissement. Du coup, les voyants sont au vert. Et sans faire de folie, Vincent Labrune a eu l’accord de Margarita Louis-Dreyfus pour réaliser quelques « coups » sans extravagance. Lassana Diarra en est un. L’ancien joueur du Real Madrid a un avantage indéniable à l’achat : il coûte 0 € ! Seul le salaire semblait poser problème il y a quelques semaines au moment où le dossier semblait au point mort. Mais depuis, les dirigeants phocéens ont décidé de faire un effort sans exploser le salary cap (1,5 M€/an) évidemment. Pour le séduire, Vincent Labrune a dû user de ses talents de communicant (son premier métier) et le discours de Marcelo Bielsa a semble-t-il eu son effet. Quand on pense que Fenerbahçe proposait 5 M€ annuels à Lassana Diarra, on imagine que l’OM a dû y mettre les arguments. On voit bien un contrat « blindé » de primes diverses mais ça, on ne le saura peut-être jamais…

Parce que c’est un joueur d’expérience

Quand un joueur de 30 ans, passé par le Real Madrid et Chelsea notamment, s’intéresse à votre club, vous y réfléchissez à deux fois. Surtout quand votre club s’appelle l’OM et qu’il manque de joueurs d’expérience. André Ayew, André-Pierre Gignac, Jérémy Morel, Rod Fanni, tous partis, l’OM a perdu ses « trentenaires rugissants ». Il fallait donc trouver un homme pour prendre en main le vestiaire et apporter son vécu à un groupe rajeuni. Milieu très actif et joueur polyvalent, l’ancien Gunner (il a joué cinq ans au Real Madrid) apporterait une belle touche de technique à l’entrejeu phocéen. D’autant que l’intéressé n’a jamais connu la Ligue 1, puisqu’il est parti du Havre à 19 ans ! Et Marcelo Bielsa raffole de ce genre de joueur, capable de s’adapter à n’importe quel système. Nul doute qu’ « El Loco » n’a pas dû mettre longtemps avant de répondre favorablement à la proposition de Vincent Labrune. Le milieu de terrain de l’OM avait besoin d’un tel joueur depuis le départ de Giannelli Imbula, qui faisait monts et merveille la saison passée. Si le transfert de « Lass » se confirme, c’est une très bonne nouvelle pour le club phocéen. Et pour les supporters marseillais qui vont voir arriver un joueur à la dimension du club. Pour Diarra, il s’agit d’un atout de poids s’il espère taper dans l’œil d’un certain Didier Deschamps, lui qui n’a plus évolué chez les Bleus depuis 2010. Sa visibilité moindre en Russie lui avait fait perdre le chemin de la sélection.

Parce que l’OM avait besoin d’un nom

Pour le moment, les supporters marseillais étaient restés sur leur faim. Les grands noms étaient partis et les « petits » sont arrivés sur la pointe des pieds. Sans faire offense aux Nkoudou, Sarr ou encore Rekik, quand on supporte l’OM, on attend autre chose que des joueurs en devenir ou des paris sur l’avenir. On veut évidemment quelques noms ronflants, de quoi faire saliver au moment où le supporter va acheter son abonnement et se « saigner » toute l’année pour se le payer. Lassana Diarra n’est pas une star planétaire comme peuvent l’être Angel Di Maria ou Zlatan Ibrahimovic - l’OM ne joue pas dans la même catégorie que le PSG - mais à ce stade du Mercato marseillais, son nom est une bouffée d’oxygène. Cela ne veut pas dire que l’ancien Madrilène va régler tous les maux marseillais entrevus lors du match amical face à Fenerbahçe notamment, mais il aura au moins le mérite de remettre l’OM sur le devant de la scène pendant quelques jours. Et rien que d’un point de vue médiatique, c’est une belle victoire pour Vincent Labrune. Il ne manque finalement plus que l’arrivée de quelques joueurs à la sauce Bielsa (ndlr : Javier Manquillo ne devrait pas tarder à arriver) et l’annonce de la prolongation officielle de ce dernier pour redonner le sourire à la cité phocéenne. Une première victoire pour la direction marseillaise.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant